Consultation de la population : nous voulons des garanties !

Communiqué de Presse – le 29 janvier 2017

La Plateforme Citoyenne veut des Garanties !

copolito

Le 17 janvier dernier, le Conseil communal d’Ottignies-­Louvain­-la­-Neuve (OLLN) a décidé, à l’unanimité, de procéder à une consultation de la population concernant l’extension de l’Esplanade, au plus tard le 31 mai 2017. Pour la Plateforme, constituée fin décembre 2016 dans le but d’obtenir une consultation populaire au sens du code de la démocratie locale, cette décision est une première victoire et va dans le bon sens. Cependant la démarche annoncée comporte des zones d’ombres qui incitent à rester prudents et vigilants.

Tout d’abord  le Collège ne s’est pas accordé sur la question à poser et reste partagé sur celle proposée par la Plateforme citoyenne  : «En tant qu’habitant·e ou étudiant·e domicilié·e à Ottignies­-Louvain­-la­-Neuve, souhaitez­-vous une extension du centre commercial l’Esplanade ? ».  Il confie la rédaction de cette question à un comité de pilotage, composé uniquement de conseillers communaux, pour laquelle la Plateforme citoyenne, le promoteur du projet (Klépierre) et le propriétaire du terrain (l’UCL) seraient consultés.

Le Collège souhaite, grâce à sa consultation, disposer d’arguments à donner au fonctionnaire délégué concernant la demande de permis d’urbanisme, qui rappelons­-le n’est pas encore introduite. Dans ce but, il proposera à la population une liste d’arguments « pour » et « contre » pour motiver sa réponse. Pour la Plateforme, cette procédure crée la confusion entre enquête publique et consultation populaire sensus strictu. La première est une procédure administrative qui porte sur une demande de permis et son étude d’incidences. Elle permet aux autorités de prendre connaissance des réclamations de la population sur différents aspects du projet et peut orienter la décision finale, qui doit être motivée au regard des objections non rencontrées. La seconde est un scrutin qui interroge l’opinion publique sur un problème de société et pose donc une question politique qui se situe dans un autre registre que celui des procédures administratives. Entre les deux il existe une marge de manœuvre …  pour autant que l’autorité accepte d’en user.

On perçoit donc que le choix de la ou des questions permet d’orienter le sens du scrutin. Dès lors, la Plateforme citoyenne, qui est disposée à participer à l’élaboration du  formulaire, poursuit la collecte des signatures. Elle veut attirer l’attention des responsables politiques sur l’importance, pour leur crédibilité :

  • de choisir une question impartiale, claire et transparente qui porte sur le  principe d’agrandissement du centre commercial,
  • de fournir préalablement une information équilibrée entre les arguments « pour » et « contre », ainsi que des moyens financiers pour la diffuser,
  • de s’engager à faire valoir les résultats de la consultation auprès des décideurs. 

Pour rappel :
Le projet d’extension du centre commercial l’Esplanade mijote depuis 11 ans déjà. Soutenu par l’UCL, le promoteur Klépierre souhaite quasi doubler en surface (de 30.000 m2 de  surfaces nettes, on passerait à 50.000 m2). Klépierre a déjà reçu le permis socio­économique en 2014 mais n’a pas encore introduit la demande de permis d’urbanisme. Les avis sont pour le moins partagés quant au bien-­fondé d’un tel projet à OLLN.

On se souvient qu’en octobre 2015, l’Association des habitants de Louvain­-la­-Neuve et l’Assemblée Générale des étudiant·e·s de Louvain ont lancé un appel aux autorités universitaires et politiques : « Ne dites plus Louvain­-la-Neuve dites Louvain­l’Esplanade ». 2600 signataires ont soutenu cet appel.  Ils s’interrogeaient sur la cohérence d’une telle extension à ce jour et à OLLN. Ils invitaient à changer de cap et à donner priorité aux commerces de proximité, à l’économie locale, respectueuse de l’environnement et de ses habitants.  Ils espéraient ainsi ouvrir le débat avec les autorités car beaucoup d’habitants en ignorent encore les tenants et aboutissants…

Contact : Hélène Jane Aluja 0491 07 47 37 – Olivier Malay 0494 14 08 08
Version PDF

La récolte des signatures continue !

Publicités

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :